Chronologie de la Nouvelle Vague (quelques dates importantes)

  • Octobre 1957 : l’expression nouvelle vague apparaît sous la plume de Françoise Giroud dans un enquête de l’express consacrée à la jeunesse française

o Sociologie, pratique culturel
o génération du baby boom
o gens entre 20 et 30

  • Février 1958 : formule reprise par Pierre Billard dans Cinéma 58.

o pour caractériser cette génération
o reprend la formule du nouvelle vague à Billard : critique du cinéma
o jeune académie du cinéma

  • Février-mars 1959 : sortie en salle de Le Beau Serge et Les Cousines (Claude Chabrol)
  • 30 avril – 15 mai 1959 : XIIe Festival de Cannes
  • Présentation des Quatre Cents Coups (François Truffaut, Grand Prix de la mise en scène) et d’Hiroshima mon amour (Alain Resnais, Prix de la semaine de la critique)

o rencontres de la Napoule
o succès de nouvelle vague

  • L’année qui marque La Nouvelle Vague est 1959, mais l’histoire varie dépendant de historien. Pour Michel Marie (un écrivain connu), La Nouvelle Vague est entre 1959 et 1962-3.

Au Cahiers du Cinéma : Claude Chabrol, Jaques Doniol-Valcroze, Jean Luc Godard, Pierre Kast, Jaques Rivette, Eric Rohmer, et François Truffaut. Ils tout avaient une passion pour le cinéma, une absence de formation technique, des origines littéraire, et ils sont jeunes qui réact contre l’époque avant eux.

Documentaire et court métrage : Jacques Demy, Georges Franju, Chris Marker, Alain Renais, Jaques Rozier et Agnès Varda. Tous ces cinéastes avaient l’expérience, mais ils avaient l’ambition supplémentaire avec leur propre imagination. Ils représentent le plus ancienne génération. Leur cinéma était très personnel comme l’expression d’un écrivain.