“Les Secrets de la Réussite du luxe à la française”

L’article original: Clique Ici 

Résumé: Cet article écrit par Julie de La Brosse en 2013 se concentre sur les produits de luxe en France qui sont en ligne avec la tradition de glamour et mode. D’une façon générale, l’article parle de la production, la consommation, et la culture autour des produits de luxe – en particulier la mondialisation de marché à l’extérieur. Les points de l’article reposent sur les données et la recherche. Au tout début, La Brosse compare Le Quatar Luxury Group au luxe français. L’auteur mentionne le groupe LVMH qui comporte les grandes marques Louis Vuitton, Moët et Hennessy. Ce groupe représente l’importance des produits de luxe à la française dans les secteurs de la mode, l’alcool, les bijoux, le maquillage et le parfum. Et LVMH est la marque la plus rentable – citée comme « la cash machine du luxe à la française ». Elle est suivie par Chanel, Cartier, Yves Saint Laurent, Gucci et Christian Dior Couture, elles sont toutes françaises à l’exception de Gucci qui est une marque Italienne.

Dans l’économie française, la production et exportation des produits de luxe ont toujours eu une importance. De plus, le prix des produits de luxe a augmenté entre 1976 et 2012 plus que le prix des autres biens de consommation. Donc, la culture autour du luxe est vraiment importante pour l’économie français et la production des produits à l’interne et à l’externe. L’article dit que « le solde commercial du luxe serait de 20 à 30 milliards d’euros chaque années. Plus que l’aéronautique ! »

Le Bosse parle également des développements dans les autres pays et leur impact sur les produits de luxe français. L’article parle de l’importance de la classe aisée chinoise qui a gagné plus d’importance économiquement dans les achats de produits de luxe. Au niveau de consommateurs, les Etats-Unis, le Japon, la Chine et la Grande-Bretagne ont plus de millionnaires dans la population. Mais au niveau de production des produits haut-de-gamme pour le marché mondial,  la France a une grande part de marché. Alors, le luxe est un des plus importants exportateurs de la France. Et avec la crise, l’industrie du luxe a aussi connu quelques turbulences – comme une baisse de la consommation et culturellement, la lutte contre la corruption. Et encore, c’est important de noter l’impact de la montée en puissance de la population aisée chinoise.  Même si les Etats-Unis reste le plus grand consommateur, la demande des autres nouveaux marchés modifie l’évolution des facettes de la planète luxe (comme e-commerce). À la fin de l’article, La Brosse dit que le secteur florissant est important pour le reste de l’industrie française.

“What do you wear to bed?”

1. A new commercial from Chanel no. 5 discussing Marilyn Monroe’s famous quote and the media  that follows the sex symbol, movie actress, and international star. My gosh, I am always impressed by her carefree persona.

2. This video is very visually pleasing and well edited – from the font choices to the classy white-and-black backgrounds. This ad displays archived footage, new images, text, recordings, and a voice-over. Almost imitating a documentary film style – an investigation into Marilyn’s legacy in the 50s. However, the fascination with Marilyn continues to elicit excitement and allure as this Channel ad demonstrates perfectly. Plus, for the high class image that Chanel No. 5 wants to promote, I believe this video serves its goal of glamour and appeal very well.

Oh la la, Marilyn’s star persona never get old: “I’ve never fooled anyone. I’ve let people fool themselves. They didn’t bother to find out who and what I was. Instead they would invent a character for me. I wouldn’t argue with them. They were obviously loving somebody I wasn’t.”