Canada, Dance, and McLaren. All good things in life.

Bonjour tout le monde! Je vous écris en français aujourd’hui parce que j’ai quitté mon cours d’histoire du cinéma d’animation qui était en français. De tout façon, il faut pratiquer, donc voila, on y va dans le monde d’éducation français (même si je fais des erreurs de langue). Aujourd’hui mon professeur a nous  monté ce court métrage de Normal McLaren, et je suis tombé en amour ! Voilà, Pas de Deux, crée en 1967. Et alors, juste quelques points :

  1. Si vous n’avez jamais vu un film de Normal McLaren, il faut… vraiment ! En fait, clique ici pour voir une de mes animations préférées : Blinkity Blank (1955).
  2. Savez-vous que l’industrie cinématographique en Canada est tellement bonne ? Il y a L’office National du Film du Canada (ONF ou NFB). Et comme un pays, il a fait de grands films – particulièrement dans le secteur de l’animation, documentaire et expérimental. On peut prendre ce programme national comme un exemplaire pour les autres pays.
  3. J’adore l’interaction entre la fluidité de la danseuse et la géométrie des formes. Aussi, la silhouette marche très bien comme une image – notamment avec la répétition, multiplication et duplication de la danseuse.

Oh la la ! J’adore l’animation. Tout à coup, je me suis inspirée pour faire de l’art. MAINTENANT. Merci encore, Norman McLaren… je pense que c’est la troisième fois que cela se passe !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s